Cinéforum, le cinéma et tout ce qui l'entoure.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 The Mist

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mad
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 33
Localisation : Ain
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: The Mist   Mer 9 Sep - 19:19



Film fantastique / Épouvante américain de Frank DARABONT, d'après l'oeuvre de Stephen King
Durée : 2h
Année de production : 2007
Date de sortie (France) : 27 février 2008
Déconseillé aux moins de 12 ans
Avec : Thomas Jane, Andre Braugher, Laurie Holden, Marcia Gay Harden, Nathan Gamble...
Compositeur : Mark Isham




L'histoire :

Tandis qu'une brume étrange semble envelopper une petite ville du Maine, David Drayton et son jeune fils Billy se retrouvent pris au piège dans un supermarché, en compagnie d'autres habitants terrorisés. David ne tarde pas à s'apercevoir que le brouillard est peuplé d'inquiétantes créatures...
Leur seule chance à tous de s'en sortir consiste à s'unir. Mais est-ce possible quand on connaît la nature humaine ? Alors que certains cèdent à la panique, David se demande ce qui est le plus effrayant :les monstres qui rôdent dans la brume ou ses semblables réfugiés dans le supermarché ?



Finalement, l'année 2008 aura vu quelque chef d'œuvres, comme le film dont je m'apprête à vous parler: The Mist. Déjà, quand on voit le nom du réalisateur, on se doute qu'on n'assistera pas à un navet, loin de là. Les adaptations de Stephen King à l'écran n'ont malheureusement pas souvent été de belles réussites et étaient décevantes. Mais quand Frank Darabont s'attaque à l'auteur, on est assuré de passer un bon moment. Souvenez-vous de Les Évadés et de La Ligne verte. Deux très grands films de la part de Darabont (ses premiers). Et bientôt il portera à l'écran un autre roman du maître de l'horreur, Marche ou crève (je ne vois pas comment on peut retranscrire en image se qui se passe dans le livre mais de la part du réalisateur, rien est impossible !).

Pour en revenir au film, je n'avais malheureusement pas pu le voir en salle car, comme la majorité des films que je veux voir au cinéma, celui-ci n'était pas sorti près de chez moi. Mais après de longs mois d'attente, le film sort enfin en dvd, que j'achète sans aucune hésitation.

Comme je le disais, Frank Darabont ne déroge pas à la règle en nous livrant un film magnifique, mais différent de ses œuvres précédentes. Les deux autres adaptations de Darabont des livres de Stephen King étaient excellentes et là, il fait encore plus fort avec The Mist.

Le réalisateur nous prouve encore une fois que ce n'est pas l'argent qui fait la qualité d'un film. Les acteurs, tous quasis inconnus, sont particulièrement bon et naturels (voir le film en vo de préférence). On n'a pas l'impression qu'ils jouent face à une caméra. Justement, l'immersion est totale, on a l'impression en regardant ce film, de se retrouver nous aussi piégés dans le super marché. On voit la véritable nature humaine se mettre en place, les doutes, la folie, la violence, au fur et à mesure que le temps passe. L'enfermement devient vite pesant et on voit la majorité des personnes qui se regroupent, tout naturellement, autour d'une femme complètement dérangée fanatique de Dieu. Deux groupes se forment, un autour de la folle et l'autre, plus petit, autour de David Drayton. Alors que le premier reste là sans rien faire, le second cherche une solution pour fuir et aller trouver de l'aide dehors, malgré l'épais brouillard qui cache des choses tout aussi monstrueuses que les personnes qui restent à l'intérieur du centre commercial.

Les effets spéciaux ne sont pas exceptionnels - surtout les premiers monstres qui sont bien modélisés mais s'insèrent mal dans le décor - mais restent correcte, surtout l'apparition du géant dans un plans magnifique (l'un des plus beau du film), sans doute faute au budget limité. Le brouillard quand à lui est parfaitement réussis, dense, effrayant, c'est un acteur à part entière du film. Quelques passages assez gores et sympathiques parsèment le film !



Je n'ai pas lu le livre donc je ne sais pas si l'histoire est totalement identique, mis à part la fin qui est différente, mais je me suis rapidement douté le la raison de l'apparition de ce brouillard habité de ces créatures. Ça n'a toute fois pas gâché le plaisir de découvrir et m'immerger dans ce film.

Darabont distille l'horreur tout au long de son film, elle monte crescendo jusqu'à une fin terrible, loin des happy ends qu'on a trop l'habitude de voir. Il prend le risque d'aller jusqu'au bout en imposant une fin qui va dans la continuité du reste du film, effroyable et douloureuse. L'une des plus "belle" fin qui m'ai été donné de voir.

Ne lisez pas les critiques presse et courrez louer ou acheter le dvd, vous ne le regretterez pas !


« As a species we're fundamentally insane. Put more than two of us in a room, we pick sides and start dreaming up ways to kill one another. Why do you think we invented politics and religion ? »




_________________
" Ce n'est pas parce que c'est un succès qu'un film est bon et ce n'est pas parce qu'un film est bon que c'est un succès. "
William Goldman
Revenir en haut Aller en bas
 
The Mist
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mist [artiste]
» Alternative au glimmer mist?
» Glimmer Mist - question utilisation
» The Mist
» glimmer mist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CinéForum :: Les Films :: Les longs métrages :: Fantastique / Horreur / Science-Fiction / Catastrophe / Conte-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit