Cinéforum, le cinéma et tout ce qui l'entoure.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Elephant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mad
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 33
Localisation : Ain
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Elephant   Mer 9 Sep - 19:10




Film dramatique américain écrit et réalisé par Gus Van Sant
Durée : 1h21
Année de production : 2003
Date de sortie (France) : 22 octobre 2003
Déconseillé aux moins de 12 ans
Avec : Alex Frost, John Robinson, Elias McConnell, Eric Deulen...




L'histoire...

En ce jour d'automne, les lycéens, comme à leur habitude, partagent leur temps entre cours, football, photographie, potins, etc. Pour chacun des élèves, le lycée représente une expérience différente, enrichissante ou amicale pour les uns, traumatisante, solitaire ou difficile pour les autres. Cette journée semble ordinaire, et pourtant le drame couve...



Il est facile de faire le rapprochement avec la tragédie de Colombine de 1999 dont le réalisateur s'est inspiré. Cependant, mise à part la tuerie finale, rien ne rapprochent vraiment les faits qui se sont déroulés dans cette école et le film de Van Sant. Car les deux tueurs de Colombine n'étaient pas rejetés et avaient des amis dans leur école, contrairement aux deux protagonistes du film. De plus, le réalisateur ne s'est pas seulement inspiré de ce fait divers effroyable. Il a aussi utilisé comme référence un court métrage irlandais du même nom réalisé par Alan Clarke en 1989.


Photo : Elephant (Alan Clarke - 1989)


Pour en revenir au film, ce qui m'a tout de suite plu, mis à part le scénario, c'est la réalisation. Filmé à la fois au plus proche des personnages, on a l'impression d'être à côté d'eux et de vivre la même chose et, paradoxalement avec une grande distance, un détachement qui rend le film presque froid. La vision de ce film est une sensation vraiment unique. Les longs travelling, marque de fabrique du réalisateur, peuvent rebuter plus d'une personne, tout comme la construction narrative qui permet de découvrir chaque personnage individuellement.

Gus Van Sant ne juge jamais les actes des tueurs. Il pose la caméra au milieu de ces évènements, porte un regard distant. D'ailleurs, il n'y a aucune violence tout au long du film car le réalisateur préfère nous montrer les racines du mal qui ronge les deux adolescents. Il ne fait qu'expliquer les raisons de ce dérapage d'une rare violence qui peut arriver n'importe où, n'importe quand et à tout le monde.


Alex Frost analysant le terrain de chasse !


Le fait de n'avoir fait jouer que des acteurs inconnus et non professionnels (à part Timothy Bottoms, le père de John Robinson dans le film) est une excellente idée. Ca permet de nous identifier plus facilement aux personnages et ça évite de nous faire penser aux films précédents de tel ou tel acteur. J'ai été littéralement impréssioné par la prestation d'Alex Frost (que j'espère vite revoir dans un film d'aussi bonne qualité avec un rôle à sa hauteur) dans ce rôle de tueur froid, sans états d'âme et amoureux de Beethoven.

La musique, justement, elle est superbe et colle parfaitement au film. La scène dans la chambre ou Alex joue La Lettre A Elise de Beethoven est l'une de mes préférées.


_________________
" Ce n'est pas parce que c'est un succès qu'un film est bon et ce n'est pas parce qu'un film est bon que c'est un succès. "
William Goldman
Revenir en haut Aller en bas
 
Elephant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tim Vicary : Elephant Man
» Dumbo the Flying Elephant
» ELEPHANT... BUDDHA... peut on dire 'bas relief' ?...
» Elephant sounds
» L'elephant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CinéForum :: Les Films :: Les longs métrages :: Drame-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit